macron bourdin plenel
corrida
     Mon propos (libre)... 01 - "Corrida médiatique"

  Le 15 avril 2018, au Théâtre National de Chaillot, Edwy PLENEL et Jean-Jacques BOURDIN ont affronté Emmanuel MACRON. J'ai suivi le débat et j'en avais gardé un souvenir étrange. Avec un peu de recul, une image restait : celle de deux toréadors, en "habit de lumières médiatique".
  Le cérémonial de la corrida avait été évoqué, en son temps, par mon prof d'espagnol (en 4ème), c'est loin mais cela reste bien accroché dans la mémoire. Le défilé d'entrée, puis celle du taureau, les "picadors" et leur pique de plus de 2 mètres, sur leurs chevaux caparaçonnés ; les "banderilles" qui restent plantées dans le cou de la bête ; la muleta pour les passes du "toréador" qui devient le "matador" avec l'épée de l'estocade.
  Pourquoi "Corrida médiatique" ? Parce que, dans notre pays, ce ne sont plus les grandes idées et les programmes politiques qui s'affrontent. Ce sont les hommes et les femmes politiques que les médias "encensent", soutiennent, ou "vouent aux gémonies" à coups de baromètres, palmarès et autres "concours de beauté" sans lien avec une action politique de moyen/long terme. C'est la victoire de l'instantané, du tout de suite ; l'intérêt de l'instant prime l'intérêt général.
  Je suis allé un peu plus loin en cherchant à attribuer aux divers médias que je pratique leur place dans une corrida. Les chaînes d'information en continu sont les "banderilleros" toujours prêtes à en planter de nouvelles. Les éditorialistes et chroniqueurs de la presse écrite qui fréquentent assidument - et bien assis - les plateaux de télévision sont les "toréadors" en service continu, voire d'astreinte pour les situations d'urgence.
 Quant aux "matadors" (de l'espagnol "matar" = tuer), qui sortent l'épée de dessous la muleta pour porter l'estocade, je garde l'impression forte d'en avoir croisé deux, le 15 avril dernier, sur BFMTV.

  Michel GRELIER, le 02 novembre 2018
 (la photo du haut est à porter au crédit de Libération. Les 2 sont issues de Google images)